Phobies

Hypnose hypnothérapie auto-hypnose rouen normandie tabac poids anneau gastrique Ludovic Beaujouan www.ludovic-beaujouan-hypnose.fr

 

La peur fait partie des émotions que l’on ressent en général quand on se trouve en présence ou dans la perspective d’un danger ou d’une menace. La peur est de ce fait une conséquence d’un travail d’analyse du cerveau, qui permet à la personne d’adopter tel ou tel comportement (combat, fuite).

La peur peut aussi s’apparenter à l’appréhension qu’ont certaines personnes à être confrontées à des situations déplaisantes. Cette peur s’appelle alors une phobie (du Grec voulant dire peur).

 

Quelques exemples:

  • Acrophobie: Les personnes souffrant de cette peur en sont envahies lorsqu’elle se trouvent en hauteur. Cette peur irrationnelle et extrême leur font redouter une situation dans laquelle ils pensent qu’ils pourraient tomber, que le bâtiment sur lequel ils se trouvent pourrait s’effondrer, en l’absence de protection. Pour certains d’entre eux, le simple fait d’observer autrui dans une même situation revient à ressentir à leur place les effets angoissants du vide.
  • Agoraphobie: se rendre dans des lieux publics, d’être pris dans une foule, un moyen de transport public dont on ne pourrait s’échapper rapidement, traverser seul un pont, un tunnel ou une rue.
  • Arachnophobie: Cette phobie assez répandue dans le monde concerne la peur des araignées et des types d’arachnides comme les acariens et aussi les scorpions. Les personnes touchées par cette phobie peuvent ressentir une peur panique et montrer de l’anxiété lorsqu’elles sont susceptibles de rencontrer ces animaux. Parfois même, la seule image d’une araignée peut susciter des troubles.
  • Claustrophobie: Peur de se retrouver dans un endroit clos. La personne touchée par ce trouble anxieux redoute la fermeture des issues d’un lieu où il se trouve par crainte de ne pouvoir les ouvrir en cas de besoin.

 

Comment cela se produit-il?

Les peurs, et par extension les phobies sont générées par une activation de l’amygdale, complexe nucléaire situé à la face interne de chaque lobe temporal, dans une formation en crochet dénommée de ce fait « uncus ». Ce noyau sous-cortical fait partie du système limbique. Il a des connexions réciproques avec l’hippocampe, le thalamus et l’hypothalamus.

Le complexe amygdalien intervient dans l’élaboration et dans l’expression des émotions. L’activation de l’amygdale correspond généralement à un sentiment de danger imminent. Elle peut entraîner une inhibition de la pensée et prépare l’individu à fuir ou à se défendre.

Certains scientifiques comme Paul Ekman pensent que la peur est déclenchée par un flux d’émotions comme la tristesse, la colère ou la joie notamment.

 

Pouvoir gérer ses peurs!

 

Lorsque l’amygdale s’active excessivement, elle fabrique et facilite l’expression d’émotions extrêmes. Cela a pour conséquences de créer de la panique, des transpirations, des palpitations, des sensations d’étouffement ou d’oppression. Quand cela se produit, l’amygdale relie le sentiment de danger à un lieu, un objet, un être vivant ou une situation bien particulière. La conséquence de cette relation est un comportement de panique, de peur.

 

Lors d’une séance d’hypnose éricksonienne, vous allez apprendre à votre cerveau à contrôler la hauteur de vos émotions. Puis, vous apprendrez à identifier les liens qui alimentent ces comportements. Nul besoin de tout comprendre. Votre cerveau dans sa partie « inconsciente » est en capacité de comprendre d’une façon très subtile et très puissante ce qui échappe au « conscient ». Il saura défaire ces liens inutiles et en créer d’autres, beaucoup plus intéressants, afin d’induire les nouveaux comportements souhaités.

Gérer les peurs et les phobies avec l’hypnose est efficace, rapide,durable et naturel. C’est une thérapie brève.